Rassemblement des Lycéens de Bgayet devant le siège de l’académie

Heurts entre policiers et lycéens

De Bgayet, Massidida pour Tamurt.info

 
Les Lycéens de Bgayet devant le siège de l'académie

 
Les Lycéens de Bgayet devant le siège de l’académie
 

 

Les lycéens de Bgayet, qui se sont rendus en force, au chef-lieu de wilaya, ce mercredi, pour observer un rassemblement devant le siège de l’académie, ont essuyé des heurts avec la police.

26/02/2014 – 14:06 mis a jour le 26/02/2014 – 14:06 parMassidida
 

 

Alors qu’ils manifestaient pacifiquement leur désapprobation de la décision du ministère de les priver de leurs vacances scolaires, pour rattraper le retard du à la grève des enseignants, trois des leurs ont été arrêtés par les policiers, dépêchés pour disperser la foule. 
Cette action policière musclée a dégénéré en une bataille entre les lycéens, avec leurs cailloux, et les policiers avec des bombes lacrymogènes. Le blocage du lieu de combat, à proximité du siège de la wilaya et de la direction de l’éducation, a obligé et les piétons et les véhiculés à emprunter les voies de contournement pour éviter les jets de cailloux et la fumée dégagée par les bombes lacrymogènes.

Depuis l’annonce par le ministère de l’éducation du rattrapage des cours, suite à la grève d’un mois des enseignants, par la suppression des weekends et des vacances scolaires de printemps, les élèves ont riposté en refusant de rejoindre les salles de classe. 
Depuis dimanche dernier, les marches pacifiques des lycéens n’ont pas arrêté dans toutes les contrées de la wilaya. Les responsables du secteur de l’éducation se sont rétractés en annonçant que le rattrapage se fera uniquement les demi-journées de samedis et mardis ainsi que durant la première semaine des vacances de printemps. 
Le pouvoir a réussi à opposer les enseignants et les élèves soutenus par leurs parents comme il a pu réussir à le faire à Ghardaïa où il a aidé les chaambas et les policiers à massacrer les Mozabites.

De Bgayet, par Massidida

Publicités