Présidentielle en Algérie
 

 
 

 

Nos sources indiquent que des élus locaux MPA, RND, FLN, ont ramené depuis leurs communes respectives, où ils sont majoritairement élus, des listes de noms et ils ont procédé eux-mêmes au remplissage des fiches de signatures.

04/03/2014 – 00:05 mis a jour le 03/03/2014 – 20:27 parSaïd F.
 

 

De sources sûres attestent que des signatures au profit du candidat à l’élection présidentielle de 2014, Abdelaziz Bouteflika, ont été récoltées de manière frauduleuses à travers plusieurs localités de la wilaya de Tizi Wezzu avec la complicité des maires. Il s’agit des communes gérées par des élus FLN, MPA, RND et indépendants.

Nos sources indiquent que des élus locaux MPA, RND, FLN, ont ramené depuis leurs communes respectives, où ils sont majoritairement élus, des listes de noms et ils ont procédé eux-mêmes au remplissage des fiches de signatures.

Notre source a précisé que tout s’est déroulé dans un lieu à Tizi-Ouzou. Des signatures ont été récoltées à l’insu des citoyens kabyles qui ne savent pas encore que leurs noms, notamment à Maâtkas et Ait Yahia, où les P/APC sont du MPA. 
Par ailleurs, des militants FLN proche d’Ali Benflis comptent organiser samedi prochain un rassemblement à Tizi-Ouzou pour dire non au 4e mandat et l’utilisation de signatures, à leur insu, en faveur de Bouteflika. Les faits sont graves.

Les activistes au profit de Bouteflika sont prêts à marcher sur des cadavres pour réussir leur coup. Auparavant le régime Algérien faisait voter même des morts, aujourd’hui c’est l’inverse. Les décideurs font voter des Algériens à leur insu au profit d’un mort !

Saïd F.

Publicités