25/04/2014 – 12:34 par SIWEL – Agence kabyle d’information
 

 

KABYLIE (SIWEL) – Tout en condamnant avec force l’agression du pouvoir algérien conte le peuple kabyle en interdisant et en réprimant sauvagement la manifestation pacifique du 20 avril, un groupe de blessés du printemps noir appelle les autres victimes à rejoindre la marche du 27 avril initiée par le MAK.

Des blessés du printemps noir soutiennent la marche du 27 avril
Pour Youcef Beneddine, blessé par une balle réelle, le 27 avril 2001 : « le MAK est la seule organisation politique qui porte sérieusement les aspirations du peuple kabyles ». A cet effet, il invite les kabyles à soutenir ce mouvement kabyle pour libérer la kabylie du joug arabo-islamique du pouvoir algérien.
Publicités