jeudi 5 juin 2014

La Kabylie en voie d’afghanisation ?

 
La Kabylie en voie d’afghanisation ?
Soumis par Balak.A le jeu, 2014-06-05 18:52

L’intégrisme et l’islamisme radical  de la société, prennent de plus en plus de l’ampleur ces derniers  jours. En effet, la wilaya de Tizi-Ouzou est la plus touchée par ce phénomène  qui gangrène la vie des citoyens kabyles. En effet,  l’impunité, l’intolérance et l’islamisation de force de la société sont devenues la priorité des intégristes avec la main tendue de certains prêcheurs de haine, qui utilisent  les mosquées comme lieux de propagande par excellence, au su et aux yeux  de la passivité des autorités,  censées à protéger la population. Paralysée par la terreur, les citoyens  sont  incapables de se défendre par peur de représailles  de ses    « moralisateurs et donneurs de leçons ».

Ils sévissent  en toute liberté, sans aucune crainte, ni inquiétude. Cependant,  les services de sécurité  brillent par leur absence. La peur a changé de camp,  les groupes obscurantistes appliquent  leurs lois en toute impunité. Aprés les agressions des jeunes filles habillées en robes kabyle, tenue  de plage, les chrétiens de confession, les consommateurs de boissons alcoolisées,  les patrons de bars et les non jeûneurs  « ces prédicateurs »,  ne veulent pas s’arrêter là, il y a quelques jours, ils se sont pris,  aux jeunes adolescents, personnes adultes  habillés en   bermudas et  shorts,  en cette période caniculaire, ils  invitent ce qu’ils appellent  «  les mécréants »  de   s’habiller    «  décemment » .

Plage interdite aux couples en Kabylie

Pour rappel, un jeune homme a été attaqué l’année dernière  à  la place de l’ex-hôtel de  ville, du  chef lieu de wilaya où, il avait  l’habitude de  se déguiser en père noël comme, il faisait chaque mois de décembre pour faire plaisir  aux enfants  en leur distribuant des chocolats, bonbons ainsi que des prises de photos souvenir sur un cheval, une initiative qui a rejoué les parents qui viennent nombreux chaque années à l’esplanade de l’ancienne marie  de la capital de DjurDjura.


Pour se distraire avec leurs bombions,  le jeune en question, a reçu des menaces par un groupe de barbus escorter par des policiers en civil, l’invitant à quitter la place immédiatement faute de quoi, il sera embarquer au commissariat. Par ailleurs, on a appris auprès du comité de cité universitaire de jeunes filles de Bastos, qu’un groupe d’étudiants   barbus et jeunes filles habillées avec un voile intégrale,  ont assigner  les résidentes à porter le hidjab  « avec   un  air  menaçant ».


Devant l’opacité et le  laxisme   des services publics qui encourage le chaos de la Kabylie profonde, la population kabyle lance un appel à tous les citoyens digne de prendre en considération ce danger qui gutte en permanence toute une région, ils interpellent les comités de villages et autres dignitaires d’intervenir en urgence  pour mettre fin à ce cauchemar étranger à la société kabyle connue pour sa  culture laïque,  la tolérance et le respect de toutes les religions. Il est à souligner que la Kabylie, est la région qui compte plus de mosquées dans le monde musulman.


Balak A. 
  

Publicités