jeudi 12 juin 2014

Mons (Belgique) : Agressée au couteau par un homme de type africain parce qu’elle portait une jupe

 

Mons (Belgique) : Agressée au couteau par un homme de type africain parce qu’elle portait une jupe

14h27

Mardi en début d’après-midi, Victoria, une jeune fille de 24 ans, a croisé la route d’un individu âgé d’une quarantaine d’années particulièrement agressif.

Quelques minutes plus tard, il dégainait son couteau et tentait de lui porter des coups.

Elle s’est protégée mais a néanmoins quelques blessures aux mains et une entaille au niveau de son ventre.

« On se baladait dans la rue Jean Lescarts, pas très loin de la rue du Hautbois », explique la victime.

A un moment donné, il y a un homme de type africain qui a commencé à m’insulter parce que je portais une jupe. »

Plusieurs noms d’oiseaux plus tard, il a commencé à la menacer. « Tu vas voir ce que je vais te faire. Tu n’auras que ce que tu mérites ! », la menaçait-il. L’agresseur a commencé à défaire la boucle de sa ceinture, il l’a agrippée par le bras (lui laissant une importante empreinte).

Elle s’est défendue mais l’homme était beaucoup plus fort qu’elle. Elle a finalement réussi à se dégager en lui portant un coup de genoux dans les parties intimes.

Son amie est revenue, elle a appelé la police. Mais 20 minutes plus tard, les forces de l’ordre n’étant toujours pas sur place, elles ont quitté les lieux pour se rendre à l’hôpital. Aujourd’hui, ses blessures sont pansées mais une certaine crainte l’habite. « Hier soir, je suis sortie de chez moi avec quelques amis pour me changer les idées et j’ai porté des vêtements larges et un pantalon. »

La raison d’une telle violence ? La jupe qu’elle portait était trop courte au goût de son agresseur. « Je ne comprends pas. Ma jupe était juste au-dessus des genoux. En plus, je porte très rarement des jupes. Au final, je n’en mettrai peut-être plus.« 

DHnet

Publicités