vendredi 20 juin 2014

Madani Mezrag, l’émir terroriste de l’AIS, devenu personnalité politique algérienne, fait ses propositions pour la constitution algérienne

 

Madani Mezrag, l’émir terroriste de l’AIS, devenu personnalité politique algérienne, fait ses propositions pour la constitution algérienne

20/06/2014 – 13:52


ALGER (SIWEL) — Après sa rencontre avec Ahmed Ouyahia, l’ancien chef terroriste, émir de l’AIS, Madani Mezrag a fait une déclaration à la presse algérienne dans laquelle il a remercié le chef de l’Etat algérien, Adbelaziz bouteflika pour son invitation qui lui a permis de donner sa vision sur « la réforme de l’Etat » algérien.


Madani Merzak, l'émir terroriste de l'AIS, devenu personnalité politique algérienne avec qui le pouvoir algérien discute la future constitution algérienne (PH/DR)

Madani Merzak, l’émir terroriste de l’AIS, devenu personnalité politique algérienne avec qui le pouvoir algérien discute la future constitution algérienne (PH/DR)
Le chef terroriste, devenu une « personnaliste politique » algérienne à la faveur de la loi sur l’amnistie des terroristes islamistes à l’origine de 20000 morts, a estimé que « la réforme constitutionnelle doit être accompagnée d’une réforme politique » et préconise une « révision des lois sur les partis politiques pour permettre de choisir les élites à même de représenter le peuple algérien ». Le terroriste, Madani Mezrag, a également préconisé de réviser la loi électorale dans le but de « barrer la routes aux opportunistes et aux incompétents qui prétendent à des postes de hauts responsables au sein de l’Etat ». 

L’ancien émir de l’armée islamique du salut (AIS), a renouvelé son souhait de « promouvoir » la réconciliation nationale, qualifiée de « béton armé » qui raffermit les rangs des Algériens. Les victimes du terrorisme, les familles des victimes, les anciens groupes d’auto défense n’ont quant à elles qu’à bien se tenir. 

L’Algérie est le seul pays au monde à promouvoir des lois pour valoriser les assassins au détriments de leurs victimes. 

maa, 
SIWEL 201352 JUIN 14

 
Publicités