Ahrav Harhad a publié une photo sur votre journal.

11 h ·

La Kabylie, région laïque, foncièrement anti-islamiste et contre le pouvoir central d’Alger se retrouve dans une situation intenable. D’un côté, un pouvoir qui fait tout pour l’affaiblir et la discréditer au niveau international avec les séries de kidnappings, de l’autre des islamistes dont une grande partie sont des agents des services secrets qui la déstabilisent. Deux choix s’offrent donc aux Kabyles : soit ils continuent dans cette voie désastreuse et suicidaire pour les générations futures, soit ils décident d’en finir avec leur situation de double-colonisés par le pouvoir et par les islamistes algériens qui occupent leurs montagnes.
Nous savons que les Kabyles même réprimés et détruits psychologiquement par le régime arabo-islamique refusent de baisser les bras et résistent. Mais cette résistance doit absolument être capitalisée et orientée vers un objectif clair : l’autodétermination du peuple kabyle. Les Kabyles ont donc le devoir de renforcer les rangs du MAK qui lutte pour un Etat kabyle laïc autonome ou indépendant.
S’ils croient qu’un possible changement démocratique pourrait se produire en Algérie, ils se trompent lourdement

Publicités