« I laïc Kabylie »,fête culturelle et politique à succès

LES KABYLES EN FORCE POUR DEFENDRE LA LAÏCITE A VILLEURBANNE (LYON)

Une programmation très appréciée, plusieurs centaines de spectateurs : Tagmats (1) a fait mouche, samedi soir au centre culturel, avec son gala « I Laïc Kabylie » organisé à l’occasion de la journée de la tolérance.

01/12/2014 – 21:11 mis a jour le 01/12/2014 – 21:10 parLa Rédaction

 

Une programmation très appréciée, plusieurs centaines de spectateurs : Tagmats (1) a fait mouche, samedi soir au centre culturel, avec son gala « I Laïc Kabylie » organisé à l’occasion de la journée de la tolérance. Un gala au nom très explicite ! « 

La Kabylie est une région particulièrement laïque, tolérante, d’accueil », martèle Dalil Makhloufi, président de Tagmats. L’image de cette région a été écornée par le meurtre d’Hervé Gourdel, se désole le responsable. Regrettant que de nombreuses condamnations de son rapt et de sa décapitation par des Berbères aient été passées sous silence en France,

Dalil Makhloufi, qui a rendu hommage au montagnard français assassiné, s’interroge sur les intérêts enjeu dans ce drame. « Depuis 2006, 80 Kabyles ont été kidnappés, surtout des entrepreneurs indique-t-il notamment, en précisant que « 60 % des effectifs militaires » algériens se trouvent dans cette région.

Une région que l’État algérien aurait intérêt à délaisser et à stigmatiser, à entendre le président de Tagmats. Son tort ? Être le lieu de vie d’habitants un peu trop épris de libertés politique, culturelle, linguistique et religieuse : des Kabyles. (l) Fraternité en kabyle.

Un défilé de robes d’inspiration kabyle ou orientale.

Photo Yannick Poncet

Source « Le Progrès »
http://www.leprogres.fr/…/i-laic-kabylie-fete-culturelle-et…

Publicités