Que cela soit sur la presse papier ou électronique, les journaux arabophones sont habitués à falsifier la réalité. Malheureusement pour eux, l’œil affûté de la vérité est toujours aux aguets. Le journal « badil.info » d’obédience Marocaine s’est fait prendre la main « sur le clavier ».

10/12/2014 – 21:14 mis a jour le 10/12/2014 – 21:11 parMohamed Benarous

 Que cela soit sur la presse papier ou électronique, les journaux arabophones sont habitués à falsifier la réalité. Malheureusement pour eux, l’œil affûté de la vérité est toujours aux aguets. Le journal « badil.info » d’obédience Marocaine s’est fait prendre la main « sur le clavier » ( voir le lien de mensonges :http://badil.info/society/8442-%D8%AC%D8%B2%D8%A7%D8%A6%D8%B1%D9%8A%D9%88%D9%86-%D9%8A%D8%AA%D8%B6%D8%A7%D9%85%D9%86%D9%88%D9%86-%D9%85%D8%B9-%D9%85%D9%86%D9%83%D9%88%D8%A8%D9%8A-%D8%A7%D9%84%D9%81%D9%8A%D8%B6%D8%A7%D9%86%D8%A7%D8%AA-%D8%A8%D9%83%D9%84%D9%85%D9%8A%D9%85-%D9%88-%D9%8A%D8%B7%D9%84%D9%82%D9%88%D9%86-%D8%AD%D9%85%D9%84%D8%A9-%D9%84%D9%84%D8%AA%D8%A8%D8%B1%D8%B9%D8%A7%D8%AA)

Entre arabophones et le téléphone arabe, il n’y a qu’une fonction, celui de la désinformation et de l’affabulation. La fermeture de la frontière entre le Royaume du Maroc et de ses provinces occupées par l’Algérie (Tindouf, Bechar) n’empêche nullement la circulation d’information légendaire et de mystique.
Dès lors, sans visa, les niaiseries de l’Algérie relatées par « Ennahar » le blédard, ont franchi la frontière marocaine pour apparaître sur « Badil.info » labile, qui aurait pu se renseigner au moins sur internet avant d’informer sur un sujet déjà traité, démontré comme insanité.

En effet, ce pseudo journal a développé dans un de leurs articles une entraide Nord Africaine, qui est en faite inexistante. Ainsi, Badil et l’idylle musulman est une bouffonnerie née dans l’imaginaire de personnages pleutres d’origine Marocaine, disposant de la nationalité Algérienne, et cachant difficilement leurs motivations profondes.

D’autre part, la photo affichée pour illustrer cette solidarité entre musulmans, n’est que du vent. Je l’affirme et je le confirme : « Cette photo a été prise dans le village de Raffour situé dans la commune de M´chedallah, à une quarantaine de kilomètres à l’est de Bouira, lors de la célébration de « Achoura », ou « Taâchourt » en 2014, selon l’appellation des villages en Kabylie. J’ajouterai que le village de Raffour est une localité qui rend jaloux ».

C’est ainsi, que ces presses n’ont comme spécialité que l’amateurisme et l’islamisme pour enthousiasmer et flatter l’ego d’un peuple veule et de propager une image de sage musulman alors qu’ils mentent.

Enfin, il y a une chose vraie, il existe néanmoins une solidarité irréprochable entre eux, entre les Marocains et les Algériens, c’est effectivement et indéniablement celui de relater des mensonges

Mohamed Benarous, pour Tamurt.info

Publicités