dimanche 11 janvier 2015

 

 

La Kabylie réaffirme sa solidarité avec la France dans son combat contre le terrorisme islamiste

11/01/2015 – 13:35

 

EXIL (SIWEL) — Suite à l’intervention des forces de sécurité françaises pour mettre hors d’état de nuire les terroristes qui ont fait plusieurs victimes, l’Anavad, le Gouvernement Provisoire Kabyle en exil nous a fait parvenir le communiqué que nous publions ci-dessous :

 

La Kabylie réaffirme sa solidarité avec la France dans son combat contre le terrorisme islamiste


ANAVAḌ AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

TERRORISME ISLAMISTE EN FRANCE

Les terroristes islamistes qui voulaient mettre la France à genoux, viennent d’être abattus par les services de sécurité. La Kabylie qui se bat pour sa liberté en est soulagée.

Toutefois, le bilan est très lourd. De prestigieuses personnalités françaises, parmi les plus grands symboles de la liberté d’expression et de l’intelligence humaine à travers le monde, Charb, Cabu, Wolinsky… ont été assassinées. Deux Kabyles sont parmi les victimes de l’attaque contre Charlie Hebdo : Mustapha Ourad (correcteur à Charlie) et Ahmed Merabet, policier en faction devant la rédaction du journal satirique, achevé à bout portant d’une balle dans la tête par les terroristes avant de prendre la fuite.

Leur dernière prise d’otages dans un magasin « cacher » à Porte de Vincennes a visé directement la communauté juive et s’est soldée par la mort d’au moins quatre personnes et plusieurs blessés graves. Cet acte antisémite est la signature idéologique de ceux qui font de l’islam une variante du néonazisme.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle condamne, avec la plus grande énergie, ces actes criminels et présente aux familles des victimes ses condoléances les plus attristées.
Il réaffirme sa solidarité avec la France pour combattre le terrorisme islamiste.
Il appelle la communauté kabyle, où qu’elle se trouve, à se joindre aux marches de solidarité et de dignité qui auront lieu dans l’Hexagone et à travers le monde.

France, le 10/01/2015

Pour l’Anavad, Mas Makhlouf IDRI
Ministre chargé des Droits Humains et Porte-parole

Publicités