dimanche 18 janvier 2015

 

A l’initiative de l’association Amitié Allemagne Kabylie

Les chanteurs Kamel Syamour et Zayen émerveillent les Berlinois !

Saïd F.
 

BERLIN (Tamurt.info) – Le nouvel an Berbère, 2965, a été célébré de fort belle manière cette année à Berlin en Allemagne par la communauté kabyle, à l’initiative de l’association DFK, (Amitié Allemagne Kabylie). Les deux stars montantes de la chanson kabyle, Kamel Syamour et Zayen, ont enflammé la salle où était organisé l’événement hier soir, en présence d’une foule nombreuse.

18/01/2015 – 13:11 mis a jour le 18/01/2015 – 13:06 par Saïd F.

 

 

Le nouvel an Berbère, 2965, a été célébré de fort belle manière cette année à Berlin en Allemagne par la communauté kabyle, à l’initiative de l’association DFK, (Amitié Allemagne Kabylie). Les deux stars montantes de la chanson kabyle, Kamel Syamour et Zayen, ont enflammé la salle où était organisé l’événement hier soir, en présence d’une foule nombreuse venue de toute l’Allemagne, de République Tchèque, de France, de Pologne, d’Italie et surtout en présence d’un bon nombre d’Allemands.

Les deux chanteurs ont plongé toute l’assistance dans une belle ambiance jusqu’à une heure tardive. Une soirée agrémentée de plats traditionnels typiquement Kabyles, le tout dans une ambiance de convivialité.

Lyazid Abid, vice président de l’Anavad et membre fondateur de DFK, est revenu dans une intervention préliminaire sur l’histoire des Imazighen en mettant en exergue la culture de la tolérance et de la laïcité des populations autochtones de l’Afrique du Nord. 
Une minute de silence a été observé à la mémoire des personnes assassinées de Charlie Hebdo dernièrement à Paris, et bien sûr sur Mustapha Ourrad qui était d’origine Kabyle. « Il est dommage que Mustapha Ourrad n’ait pas eu droit à un hommage ni de la part des Français ni des Algériens, mais les Kabyles ne l’ont pas oublié », fera remarquer le numéro deux du Gouvernement Provisoire Kabyle, ce qui a provoqué une forte émotion dans l’assistance. Le peuple Mozabite n’a pas été oublié. « Cette soirée est dédiée au peuple Mozabite et ce au nom du Gouvernement Provisoire Kabyle », ajouta Lyazid Abid, sous les applaudissements des présents .

La soirée a été marquée également par la présence du célèbre batteur Kabyle, Arezki Baroudi. Il avait été sollicité pour diriger un orchestre le même soir à la coupole d’Alger pour une panoplie de chanteur Algériens, mais il a préféré se déplacer jusqu’en Allemagne et célébrer Yennayer avec les siens en laissant l’argent de côté. Rares sont les artistes de nos jours qui agissent de cette manière. Un geste qui a été fortement apprécié par les nombreux Kabyles présents hier soir à Berlin au gala de Zayen et Kamel Syamour.

De leur côté, les Kabyles de Berlin ont promis d’organiser d’autres événements.  » On est vraiment heureux de voir tant de Kabyles se réunir pour célébrer Yennayer. Nous allons organiser d’autres manifestations culturelles pour faire connaître notre culture à travers le monde. Voyez combien d’Allemands sont venus assister et même nous aider « , nous déclaré Farid. Son ami Kader , un autre organisateur de la manifestation, en dépit de son âge, dit qu’il est toujours disponible pour organiser ce genre d’événement.
Publicités