dimanche 12 juillet 2015

Le député Chafaa BOUAICHE traite le MAK-GPK d’extrémistes et séparatistes – Tamurt

 


Le député Chafaa BOUAICHE traite le MAK-GPK d’extrémistes et séparatistes
Tamurt 12 juillet 2015 0 Commentaire Bouaiche, GPK, MAK

ALGER (Tamurt) Les évènements tragiques et douloureux vécus par le peuple Mozabite suite à l’assassinat de 25 personnes lors des expéditions punitives menées par les Arabes Chaanba ont réveillé la haine de certains Kabyles des services envers d’autres Kabyles pour réaffirmer leur allégeance à leur maitre arabo-islamistes.

Après Sellal, puis Ouyahya c’est au tour de Chafaa Bouaich député Kabyle de « l’opposition de service » du FFS de s’attaquer à la famille patriotique et révolutionnaire du MAK-GPK dans le but de faire diversion afin d’absoudre et de disculper le clan wahhabite du pouvoir qui protège la horde sanguinaires des Chaamba affiliée au DAECH.

Ces Kabyles de service du pouvoir ou de « l’opposition» n’ont aucune morale ni principe ni retenue, ils sont prêt à mettre la Kabylie à feux et sang pour être dans la grâce de leur maitre d’El mouradia.

Monsieur Bouaiche utilise le terme d’extrémiste peut-il nous nous citer une agression ou une insulte faite par la famille patriotique et révolutionnaire Kabyle?

Il nous traite de racistes, jusqu’à aujourd’hui ce sont les Kabyles qui subissent le racisme, c’est la langue Kabyle la culture Kabyle et l’d’entité Kabyle qui sont interdits par le pouvoir arabe colonisateur. Dans le MAK-GPK on ne fait qu’affirmer notre vraie identité Kabyle. S’affirmer en tant que Kabyle n’est pas du racisme.

Pour Mr le Député nous somme des séparatistes, alors que c’est plutôt le pouvoir qui est le véritable séparatiste en refusant de céder nos droit fondamentaux et élémentaires sur notre langue notre culture et notre identité depuis 1962. Je rappelle que la Kabylie a versé le prix fort contre le colonialisme Français pour avoir ces droits aujourd’hui confisqués. C’est surtout l’antikabylisme du pouvoir dénoncé d’ailleurs à maintes reprises par le FFS et le RCD qui pousse la Kabylie vers la sécession.

Les président du MAK et du GPK Mrs Ferhat Mehenni et Bouaziz Ait Chebbib sont très estimé et admiré par les l’ensemble des Mozabites pour leur nationalisme leur honnêteté.

Quant à ceux qui encouragent la violence et attisent la haine ne ce sont certainement pas les Kabyles, Mr Bouaiche a certainement peur d’accuser les imams salafistes qui dans les mosquées Algériennes et dans les télés Saoudiennes appellent à l’assassinat et à l’extermination des ibadites jugés comme étant des khawarij responsables de l’assassinat Sid Ali au 7e siècle.

Cette attaque en règles de la part de ce député qui déshonore la Kabylie et son vaillant peuple ne peut être un soutien aux malheureux peuple Mozabites mais s’apparente à une allégeance au pouvoir arabo islamiste d’Alger pour le laisser se goinfrer avec son frère ennemi Hammou 10% dans les mangeoires de la wilaya de Bgayet.

L’opposition « démocratique » agréée n’est qu’un paravent pour embellir la façade du pouvoir criminel d’Alger sur la scène internationale. En effet dans les années 90, le FFS qui était l’allié des islamistes et opposé au pouvoir, a maintenant rallier le FLN avec arme et bagage pour quelques postes de députés. Le RCD qui était à l’inverse ennemi des islamistes et allié à un clan du DRS est devenu amis les intégristes dans la CNLTD. Ceci ressemble plutôt à de la prostitution politique sur le dos de la Kabylie et de son peuple.

Voici le texte copié du compte FB du député Chafaa Bouaich.

« A ces Indépendantistes, à ces extrémistes, à ces racistes, à ces séparatistes; on vous défie de nous prouver, concrètement, une seule action que vous avez mené en faveur de la population de Ghardaia. Vous n’avez jamais assisté à un seul procès d’un militant de cette région. Aujourd’hui vous encouragez la violence et attisez la haine entre deux communautés d’un même pays. »

K- AMSEDRAR Pour Tamurt

Publicités